Adoucisseur et bi-déminéralisateur

Adoucisseur et Bi-déminéralisateur, ne pas confondre !

Certains organismes mettent en doute l’efficacité de l’Hydro-Agly en se targuant d’avoir fait des essais avec des adoucisseurs. Nous nous apercevons là de leur méconnaissance de notre système BREVETÉ.

En effet, l’adoucisseur existe depuis 1947. L’Hydro-Agly a été breveté en 2006 en France, en 2007 en Europe. Si notre procédé était un adoucisseur il n’aurait jamais pu être breveté. Donc pour les entités disant avoir fait des travaux avec notre système, ce qui est faux, voici un petit cours que je mets à leur disposition.

Qu'est qu'un adoucisseur ?

Pour adoucir l’eau on utilise des résines cationiques qui vont enlever une partie de calcium (Ca2+) et une partie de magnésium (Mg2+). On ne filtre qu’une partie parce que la législation interdit d’enlever la totalité de ces deux éléments pour l’utilisation d’une eau servant à la boisson de l’être humain et ne permet d’enlever aucun autre élément. Il reste du Fer (sous les deux formes Fe2+ et Fe3+), de l’Aluminium, du Zinc, du Manganèse et un restant de Calcium et de Magnésium.

Hydro-agly, c'est quoi ?

Avec un complexe de résines (brevet), nous sommes les seuls à enlever la totalité du Calcium, du Magnésium, mais aussi et sutout le Fer (Fe2+ et Fe3+), l’Aluminium (Al3+), le Zinc (Zn2+) et le Manganèse (Mg2+).

Pourquoi ?

Parce qu’il est bien connu que le restant de Ca et Mg crée une couche faisant barrière à la pénétration des produits phytosanitaires qui perdent ainsi leur efficacité. Les autres éléments sont encore plus néfastes aux produits phytosanitaires, la dégradation est très rapide, environ 50% en deux heures. D’ailleurs les scientifiques tels que ceux du Centre de Phytopharmacie l’on écrit clairement dans leur rapport (visible sur notre site).

Il ne faut pas confondre un adoucisseur et un bi-déminéralisateur.

Nous sommes à votre disposition pour tous renseignements complémentaires ou si vous souhaitez vous exprimer sur cette question : contactez-nous.

Comparatif

Bi-déminéralisateur par Zéolithes

Adoucisseur

CALCIUM

en partie seulement

MANGANESE

en très petite quantité

MAGNESIUM

en très petite quantité

FER TOTAL

ALUMINIUM

ZINC

En complément sur l'adoucisseur...

Osmose inverse

Aujourd’hui les membranes qui servent à retenir les éléments (et pas tous, nous le verrons plus loin) ont une durée de vie officielle de 3 ans maximum. Il y a donc lieu de remplacer ces membranes tous les 3 ans. De plus les membranes ne supportent pas la présence d’éléments qui se précipitent dans l’eau tels que le Fer total (comprenant donc le Fer 2+ et le Fer 3+, le Manganèse (Mn), l’Aluminium (Al) et le Zinc (Zn).

Or tous ces éléments sont en plus ou moins grande quantité présents dans l’eau qu’elle soit de forage, de puits, de pluie, ou de réseau. Donc l’osmose inverse est d’un coût relativement cher à la longue, puisque il faudra changer les membranes très régulièrement (minimum 3 ans). De plus, les éléments Fer, Manganèse, Aluminium, Zinc et Magnésium ne sont pas « capturés ». La dégradation des produits phytosanitaires sera rapide en leur présence.

Adoucisseurs

Un adoucisseur ne peut « capturer » qu’une partie de Calcium (Ca) et de Magnésium (Mg). La partie restante de Calcium va former une barrière sur les feuilles retardant la pénétration des produits phytosanitaires. De plus, les éléments restant de Calcium, de Magnésium, de Fer, d’Aluminium, de Zinc et de Manganèse vont se précipiter et provoquer des hydrolyses. Nous assistons alors à une rapide dégradation des produits phytosanitaires. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui les vendeurs d’adoucisseurs se lançant dans le domaine agricole ne peuvent réduire les doses que de 10 à 25%.


HYDRO-AGLY n’a jamais réalisé d’essais avec des organismes tels que ARVALIS et les CHAMBRES D’AGRICULTURE. Nous le certifions.